La mode éco-responsable, convictions ou effets de mode ?

On en entend parler sérieusement depuis plusieurs mois, petites et grandes marques "surfent" sur ce concept d'éco-responsabilité qui semble pour certains tout nouveau. Phénomène de mode ou véritables convictions, les acteurs de la mode s'emparent enfin de ce principe. Mais c'est quoi la mode éco-responsable ?

LoggaWiggler - Pixabay.com

Face à nos habitudes de "sur-consommation", des prises de conscience ont vu le jour au fil des décennies. Plus récemment, c'est la mode - ou ses consommateurs - qui a saisit les enjeux. D'abord avec l'effondrement du Rana Plaza le 24 avril 2013, à Dacca (Bangladesh). Au moins 1138 morts selon les médias. Cet immeuble fatigué abritait des ateliers de confection, sous traitants de grands groupes internationaux de l'industrie de la mode à bon marché. La "fast-fashion", qui incite le consommateur en lui proposant une nouvelle collection chaque semaine ou presque, commence à avoir très mauvaise réputation car celle-ci exploite, détruit et tue. On gaspille encore et toujours plus, qu'il s'agisse de ressources matérielles ou humaines. Le constat est frappant : la mode est la deuxième industrie la plus polluante après le secteur pétrolier...

image wix.com

La mode éco-responsable vise donc à réduire le gaspillage des ressources mais aussi à prendre en considération l'environnement. On favorise donc le local pour diminuer son impact carbone (transport), les produits recyclables et même recyclés afin de limiter le gaspillage ou encore la qualité des matières pour une bonne durabilité. L'idée est d'informer le consommateur sur l'origine de ce qu'il achète, la transparence étant la clé.

"1083 Jeans" (1083 kms séparant les villes les plus éloignées de France) a réussi son pari. Made in France et à prix abordable, son fondateur Thomas Huriez démocratise la mode éco-responsable avec ses jeans.

La marque"Les Récupérables", fondée par Anaïs Dautais Warmel, n'utilise que des tissus déjà existants comme base : rideaux, linge de maison, fins de rouleaux, tissus de travail non-conformes. Ce concept d'upcycling permet un recyclage par le haut en produisant des objets dont la qualité est supérieure au matériau d'origine.

Beaucoup d'autres marques s'engagent en utilisant des techniques qui visent à réduire l’impact écologique de la production, en encourageant les savoirs-faire et le développement du commerce local et national, le développement du travail durable et responsable (obtenir le juste prix de leur dur labeur), en diminuant l’épuisement des ressources naturelles notamment à travers un recyclage et en arrêtant la souffrance animale. Et pour ces marques, il est vraiment question de convictions.


En fonction de vos préoccupations, un choix de plus en plus large s'offre à vous pour une consommation plus responsable. Et pour vous, c'est quoi la priorité ?


#modeécoresponsable #mode #convictions #ressources #environnement #respect

0 vue

© 2020 EvieDelys

  • Noir Twitter Icon